Accueil Conférences Contributions Les proctectionnismes Edition Bibliographie Liens  
Les conférences/Liste des invités/ Michel Lefebvre 
 
 
Michel Lefebvre 
Ecopoids EgoPoids 
ADICE-édition 
 
Octobre 2009
Nous avons reçu François Veillerette (Pesticides, révélations sur un scandale français .  Editions Fayard), Fabiola Flex (N’avalons pas n’importe quoi ! , Robert Laffont / Denoël)), Raoul Jacquin, (Menace sur KOKOPELLI), sur le thème de notre alimentation et notre autonomie pour être schématique. 
Cette séance en est un prolongement avec la présentation d’Ecopoids Egopoids, un livre de Michel Lefebvre, animateur du GAPSE et une intervention d’Alain Morel, psychiatre, auteur de la préface, sur les addictions. Voir son dernier ouvrage : Les conduites addictives Dunod. 
 
Dans son ouvrage, Michel Lefebvre analyse les connaissances permettant le contrôle de son poids et met sous projecteurs les pesanteurs de la société, voire les manipulations de certains acteurs de la société, jetant un véritable voile sur ces connaissances. Un voile qui favorise les épidémies d’obésité (alerte de l’OMS) et aussi des gâchis d’aliments de grande ampleur intolérables face à des famines  (1 milliard de personnes sous alimentées) et à des ressources planétaires limitées (voir ci-dessous notre prochaine séance avec André Lebeau). 
Voir également un dossier sur le site 
 
http://www.ecopoids-egopoids.com 
 
Michel Lefebvre est ingénieur conseil, fondateur d'une société d'ingéniérie des systèmes d'information, animateur d'une association de recherche sur les logiques des pouvoirs  et auteur de plusieurs ouvrages socioéconomiques.   
 
Le Docteur Alain Morel est l’un des médecins qui ont su jeter les bases pratiques, réfléchies et formalisées de nouvelles relations avec leurs patients et leur entourage. Son engagement dans de nombreux réseaux pluriprofessionnels de santé et des réseaux sociaux en fait un médecin très écouté.
 
Quatrième de couverture 
ÉcoPoids est très simple dans son principe : il faut, pour perdre du poids, manger moins que ses besoins en énergie ne l’exigent et ensuite, pour conserver son ÉgoPoids, manger juste ce qu'il faut. En revanche, ce principe n'apparaît pas simple à appliquer au quotidien. Sauf si…  
Sauf si l'on comprend deux notions fondamentales et détaillées dans l'ouvrage : le mécanisme de la régulation biologique, naturelle, qui se fait autour du poids maximum atteint, souvent indésirable, et la régulation par son intelligence, cognitive, devenue nécessaire autour de son poids désiré, en général plus faible, l'ÉgoPoids.   
Sauf si, loin des recettes miracles, l’on comprend que cette régulation cognitive se heurte à l'obstacle de la faim qui, pour être surmonté, doit être accepté dans son essence même.   
Ni médecin, ni diététicien, ni journaliste, l'auteur, qui a connu le problème du surpoids et l'a résolu, propose une démarche originale qui s’inscrit dans cette réflexion actuelle et prégnante : développer son autonomie, par conséquent sa liberté, dans une société symboliquement contraignante.   
Manger « juste ce qu'il faut » devient aussi un devoir civique en regard des ressources planétaires.  
Manger « juste ce qu'il faut » n'est pas déplaisant. Bien au contraire.  
L’expérience professionnelle de l’auteur dans l’information scientifique et l’ingénierie pédagogique lui permet d'expliquer, en intégrant les dernières découvertes en matière de nutrition, une méthode qu'il a appliquée pour atteindre et maintenir un poids choisi.  
 
GAPSE    info@gapse.org